Prendre la route

Quelles sont les différences entre les pneus 4 saisons et les pneus hiver

Alors que les températures chutent, la question de changer ses pneus pour des 4 saisons ou des modèles hiver se pose chaque année. Quels sont les avantages et les caractéristiques techniques de ces différents pneus ? Quelle est la meilleure option en fonction de votre conduite ou de votre région de résidence ? Voici quelques informations pour vous aider à y voir plus clair.

Qu’est-ce qu’un pneu hiver ?

Le pneu hiver est un type de pneumatique spécialement conçu pour rouler dans des conditions hivernales, c’est-à-dire sous la pluie, sur route froide, sur la neige ou sur le verglas. D’une manière générale, il faut retenir que dès que les températures descendent sous les 7°C, il faut chausser des pneus hiver.

Il existe techniquement plusieurs catégories de pneus hiver, mais vous serez la plupart du temps confrontés au modèle dit « alpin », qui convient au climat d’Europe occidentale. L’autre classe, nommée « nordique », est à réserver à la météo bien plus extrême que l’on trouve dans le nord de l’Europe.

Pour reconnaître un pneu hiver du premier coup d’œil, observez sa tranche : un symbole représentant une montagne et un flocon de neige doit y figurer – C’est le cas également du pneus 4 saisons. Ce symbole signifie 3PMSF, soit 3 Peak Mountain Snow Flake. Pour obtenir ce marquage, le pneu a subit des tests selon une méthode normée et réglementée. De plus, le pneumatique hiver est également doté de minuscules lamelles qui servent à disperser l’eau et à éviter l’aquaplaning. Ces rainures mordent la neige, la neige fondue et le verglas pour une adhérence optimale à la route. 

Puis-je rouler avec mes pneus hiver en été ?

Oui, mais c’est fortement déconseillé. Tous les pneus mis sur le marché en Europe sont certifiés UNECE n° 30 et 54, une norme qui assure une sécurité minimale d’utilisation de ces produits, quelles que soient les conditions climatiques. En revanche, ces pneus offrent de moins bonnes performances sur route sèche que les modèles classiques. Le test TUV SUD 205/55R16 H réalisé en 2013 a d’ailleurs prouvé que rouler avec des pneus hiver pouvait ajouter 4 mètres à votre distance de freinage. Ceux-ci font également augmenter la consommation de carburant de votre véhicule et vos pneus s’useront beaucoup plus vite. Pour votre sécurité et pour le bien de la planète, nous préconisons fortement de faire changer vos pneus au début du printemps.

Les pneus hiver sont-ils obligatoires ?

En France, avec la Loi Montagne, les pneus hiver sont obligatoires dans certaines communes des 48 départements sous arrêtés préfectoraux situés dans les massifs montagneux des Alpes, de la Corse, du Jura, des Pyrénées, du Massif central et des Vosges. Pour savoir si votre commune est concernée et pour connaître les détails d’application de cette loi, nous vous invitons à vous rendre sur norauto.fr ou sur le site service-public.fr.

En ce qui concerne l’Europe, les pneus hiver sont effectivement obligatoires dans quelques pays, comme le Luxembourg, l’Autriche, la Serbie, ainsi que dans les régions scandinaves. Cette nécessité court sur une période donnée. Dans d’autres pays comme la Suisse, l’Allemagne, l’Italie ou la Slovaquie, ce type de pneu peut être exigé en fonction des conditions de roulage, par les compagnies d’assurance.

Et le pneu neige alors ?

Le pneu neige est tout simplement un pneu hiver, il n’y a pas de différence formelle entre les deux sortes de pneus.

Qu’appelle-t-on un pneu 4 saisons ?

Comme son nom l’indique, le pneu 4 saisons est un hybride conçu pour être utilisé tout au long de l’année. Il convient aussi bien aux températures hivernales négatives qu’aux routes chauffées de l’été. Il associe plusieurs technologies d’adhérence pour être efficace sur les sols mouillés et les sols secs, par toutes les températures.

Alors, le pneu 4 saisons serait-il le pneu parfait pour ne plus devoir aller au garage à chaque changement de climat ? Ce n’est pas si simple, car s’il est vrai qu’il propose des performances remarquables au-dessus de 7°C, il n’en est pas de même en dessous de cette température, où un pneu hiver classique reste plus adapté. De plus, il a tendance à s’user plus rapidement.

Quelles sont les différences techniques entre pneus hiver et pneus 4 saisons ?

Bien que les pneus soient tous constitués de gomme, ils possèdent des propriétés différentes, liées à leur conception et au traitement qu’ils ont subi en usine. Le point de bascule est estimé à 7 °C environ. Au-dessus de ce chiffre, les pneus été ou 4 saisons offrent plus d’avantages. En dessous, ce sont les pneus hiver qui l’emportent.

Cela s’explique par le fait que les pneus hiver contiennent plus de caoutchouc naturel, un matériau qui a la particularité de conserver sa souplesse par temps froid. Comme ils ne durcissent pas, contrairement aux pneus été, leur adhérence est meilleure.

Les différences entre pneus hiver et 4 saisons tiennent aussi à la structure même du pneu. En effet, les modèles hiver possèdent des petites lamelles qui permettent d’éliminer plus rapidement l’eau en surface afin d’éviter le phénomène d’aquaplaning. Quant à leurs sculptures bien plus profondes que les pneus été et 4 saisons, elles ont pour fonction d’accrocher la neige. En s’accumulant dans les rainures du pneu, la neige assure une meilleure adhérence sur la neige fondue et le verglas, même si cela semble paradoxal au premier abord.

Pour quel pneu opter dans votre situation ?

Le choix entre un pneu 4 saisons et un pneu hiver dépend avant tout des conditions climatiques auxquelles vous êtes régulièrement confronté.

Si vous habitez dans une région rurale, avec des routes fréquemment enneigées et des températures froides, l’utilisation d’un pneu hiver reste conseillée, car c’est celui qui offre une meilleure adhérence. De plus, il peut s’agir d’une obligation gouvernementale si vous résidez dans l’un des 48 départements concernés, même si le pneu 4 saisons est lui aussi homologué.

Globalement si vous rencontrez des conditions hivernales régulières ou que vous vivez dans des régions vallonnées, les pneus hiver restent les mieux adaptés.

En revanche, si vous vivez dans une zone plutôt urbaine où les jours de neige se comptent sur les doigts d’une main, ou encore que votre région est peu vallonnée, le pneu 4 saisons est fait pour vous ! Et il est aussi homologué pour la Loi Montagne !

En cas de besoin, si vous vous rendez dans une station de sports d’hiver par exemple, vous pourrez opter pour des solutions temporaires, comme des chaines à neige ou des chaussettes. Le site Norauto dispose même d’un moteur de recherche qui vous permet de trouver en quelques minutes les modèles compatibles avec votre véhicule. Pratique, non ?