pression des pneus

Pression des pneus : vérifier et gonfler ses pneus

15 mars 2016

Il n’est pas toujours facile de savoir comment vérifier la pression des pneus ni comment bien les gonfler.

Comment bien effectuer la pression des pneus ? Quels en sont les dangers ? Chacun sa route vous répond.

 

pression des pneus

Connaître la pression de vos pneus

Les indices de poids et de vitesse de votre véhicule sont des critères primordiaux quant à la sélection de vos pneumatiques. Ces deux critères conditionnent la pression des pneus. Ce sont les fabricants automobiles qui les définissent.

Vous trouverez la pression à appliquer à vos pneus à l’intérieur de la portière du conducteur, sur la trappe du carburant ainsi que dans le manuel du constructeur.

Sur les deux indications représentées, l’une correspond à la pression de vos pneus lorsque votre véhicule est bien chargé. L’autre correspond à la pression à appliquer quand celui-ci est à vide ou normalement chargé.

Il est conseillé de toujours gonfler vos pneus selon les préconisations du constructeur. Néanmoins, vous pouvez gonfler vos pneus de 0,1 bar en plus en hiver.

Aussi, on vous a peut-être déjà conseillé de légèrement sous gonfler vos pneus été si vous êtes amené(e) à rouler sur la neige. Cette opération n’est absolument pas nécessaire et est discutable.

 

Quels sont les dangers ?

Le risque d’un pneu sous gonflé est d’éclater à n’importe quel moment, car cela accélère l’usure de la bande de roulement sur les côtés. Parfois, le flanc même du pneu s’use en cas de sous gonflage.

Vous consommerez davantage de carburant qu’avec des pneus correctement gonflés. De même, si vous sur-gonflez vos pneus, la bande de roulement s’usera plus vite au centre et sera donc beaucoup plus vulnérable sur une route déformée.

pression des pneus

Quand vérifier la pression des pneus ?

La pression des pneus est à vérifier régulièrement, tous les mois si possible. Mais pas seulement. Vérifiez dès que la température extérieure change brutalement ou avant chaque long trajet (avant les départs en vacances par exemple).

Vérifiez toujours la pression de vos pneus « à froid », c’est à dire deux heures après la dernière coupure du moteur.

Si vous devez ou si vous voulez vérifier la pression de vos pneus sur une aire d’autoroute, ajoutez 0,3 bar à la pression indiquée.

N’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état des valves pour assurer une étanchéité parfaite.

Si vous devez faire vérifier vos 4 roues, n’oubliez pas de contrôler la pression de votre roue de secours.

 

A propos de pression des pneus… Avez-vous entendu parler du gonflage à l’azote ? Découvrez en plus ici.