En avant

Comment entretenir son VAE / sa trottinette électrique ?

Au même titre que nombre de Français, vous êtes adepte des nouveaux moyens de mobilité durable et possédez un VAE ou une trottinette électrique, mais comment l’entretenir ? Comme tout véhicule, les VAE et trottinettes électriques sont sujets à l’usure et nécessitent un entretien régulier afin d’assurer sécurité sur la route et longévité d’utilisation. Conditions climatiques, état de la chaussée et fréquence des trajets sont autant de facteurs qui risquent d’endommager certaines pièces de votre moyen de transport favori. Chez Chacun sa route, nous vous présentons les bonnes pratiques d’entretien pour VAE et trottinettes électriques, pour vous accompagner au quotidien et en toute sécurité sur vos trajets.

L’entretien général d’un VAE ou d’une trottinette électrique

Si certaines pièces sont spécifiques au vélo ou à la trottinette, l’entretien général est similaire. Il conviendra de prendre soin des différents éléments indispensables à votre sécurité, comme les freins ou les pneus. Si certaines réparations sont à confier à un spécialiste, nous détaillons ici les pratiques d’entretien communes aux VAE et aux trottinettes que vous pouvez réaliser par vous-même.

Comment entretenir les freins

Les VAE peuvent être équipés de freins à patins ou à disques. Dans les deux cas, il est conseillé de contrôler régulièrement leur usure, même en absence de dysfonctionnement. Pour les patins, assurez-vous que les stries indiquant l’usure sont toujours présentes. Pour les disques, vérifiez l’état de la garniture des plaquettes. Si celle-ci est trop usée, vous risquez d’endommager le disque et donc de devoir changer l’ensemble du système de freinage. Les trottinettes sont quant à elles équipées de freins à disque ou à tambour.

Pour les disques, la procédure est la même que sur les vélos, hormis qu’il vous faudra parfois enlever la roue pour faire la vérification. Les freins à tambour sont composés de mâchoires qui viennent s’écarter et frotter contre l’intérieur de la roue. Si vous constatez que le freinage est moins efficace, resserrez le câble de freinage, comme pour les patins d’un vélo. Au moindre bruit suspect du système de freinage sur VAE ou trottinette, procédez aux vérifications et au remplacement éventuel de la pièce sans délai. Vous éviterez l’usure d’autres éléments et conserverez les performances et la sécurité de votre véhicule.

Comment entretenir les pneus

Chaque semaine, jetez un œil à l’état de vos pneus. Cette action ne prend que quelques secondes et vous permet de repérer les témoins d’usure. Ne roulez jamais avec un pneu usé, au risque de perdre en adhérence sur route sèche comme sur route mouillée. Faites tourner la roue pour voir s’il n’y a pas de corps étranger présent dans la structure du pneu, entrainant une possible crevaison lente. Vous devrez également contrôler la pression des pneus une fois par semaine. Si vous remarquez qu’ils sont un peu plats, vous pourrez les regonfler avec une pompe à vélo classique. Dans le cas de pneus pleins sans chambre à air, il faudra changer le pneu.

Comment entretenir la visserie

En fonction de votre utilisation, les vis peuvent avoir tendance à se desserrer et à créer du jeu sur certaines pièces, entrainant des vibrations intempestives. C’est souvent le cas après des passages dans des chemins en vélo ou sur les rues pavées en trottinette. Assurez-vous que toutes les vis sont bien en place avant chaque utilisation. Vous pouvez les resserrer avec un tournevis simple ou des clés Allen. Attention à ne pas serrer trop fort pour éviter d’endommager têtes et pas de vis ou de créer des contraintes exagérées sur certaines pièces.

Comment entretenir la chaine ou la courroie

Il est important d’avoir une chaine bien huilée afin d’optimiser les performances de votre VAE. Graisser votre chaine régulièrement à l’aide d’un chiffon vous permet de préserver les pignons du pédalier et de passer les vitesses plus facilement. Vous devrez aussi huiler la chaine après chaque lavage ou sortie sous la pluie en VAE. Certaines trottinettes électriques sont équipées de courroies dont il faudra vérifier la tension. Comme pour une chaine de vélo, vous devez pouvoir abaisser la courroie d’un centimètre. Si la chaine ou la courroie sont trop lâches, la transmission n’est plus optimale et il faudra donc les resserrer.

Préserver la batterie d’un VAE ou d’une trottinette électrique

Que ce soit pour un VAE ou une trottinette électrique, il existe certaines règles à appliquer pour prolonger la durée de vie de votre batterie. Tout d’abord, n’attendez jamais que votre batterie soit complètement vide pour la recharger, au risque de lui faire perdre son efficacité et de réduire son autonomie. Nous vous conseillons de la brancher lorsqu’elle atteint 15 à 20 % de charge. Une fois qu’elle est pleine, vous devrez la débrancher. Si elle arrête de charger, le chargeur continue lui de fonctionner alors que ce n’est plus utile. Enlevez-le de la prise de courant en même temps que vous retirez la batterie. En outre, il est indispensable d’utiliser le chargeur fourni par le fabricant de votre VAE ou trottinette. Dernière recommandation en cas de non utilisation prolongée de votre moyen de transport préféré : retirez la batterie ! Celle-ci a tendance à se décharger toute seule et risque de se vider complètement. Chargez-la à 50 % de sa capacité et stockez-la dans un endroit frais et sec. Si vous avez l’intention de ne pas l’utiliser pendant plusieurs semaines ou pour toute la saison d’hiver, vérifiez son niveau de charge régulièrement. Il convient de conserver une charge comprise entre 30 et 50 % du maximum.

Le lavage d’un VAE ou d’une trottinette électrique

Afin de garantir le bon fonctionnement de votre appareil, nettoyez-le régulièrement. Vous pouvez le laver à l’eau savonneuse à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon, puis le rincer à l’eau claire. Pour les parties les moins accessibles, utilisez une brosse à dents. Procédez à cette opération après chaque passage sur route boueuse ou poussiéreuse. Vous éviterez l’usure des pièces, notamment due à la rouille et à la corrosion. Attention, si vous enlevez la batterie avant le nettoyage, protégez les cosses à l’aide de chiffons et d’un plastique. Enfin, veillez à ne pas utiliser de nettoyeur haute pression pour éviter toute humidification du système électrique.
En suivant tous nos conseils et bonnes pratiques d’entretien pour VAE et trottinettes, vous êtes sûr de conserver un véhicule en parfait état de marche, été comme hiver. À vous les nouvelles mobilités électriques !

Et si jamais vous n’êtes pas en mesure de réaliser votre entretien vous-même, ne vous en faites pas ! Norauto vous propose divers services d’entretien et de réparation.

Dans le même thème...

Comment choisir sa trottinette électrique ? Guide d’achat

Lire la suite

Comment équiper son VAE en Hiver ?

Lire la suite
VAE

Où et comment faire réparer son VAE ou sa trottinette ?

Lire la suite