téléphoner au volant

Téléphoner au volant : les risques

28 février 2016

La moitié des conducteurs avouent téléphoner au volant. Pratique courante pour certains, elle n’est pas sans danger.

Quels en sont les risques ? Chacun sa route vous répond.

Téléphoner au volant : quels risques pour les usagers ?

L’utilisation du téléphone au volant engendre :
–    Une augmentation du temps de réaction de l’ordre de 50%,
–    Un risque d’accident 5 fois plus important.
–    Le conducteur aura tendance à zigzaguer sur la route et donc à faire des écarts.

Le code de la route sur le téléphone au volant

A la base, le code de la route ne mentionne pas les risques pénaux encourus par l’utilisation du téléphone au volant.

C’est ainsi que le décret du 1er avril 2003 a fait son apparition :

« L’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit. » « Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe. »
« Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de deux points du permis de conduire. »

Le conducteur utilisant le téléphone au volant encourt donc :
–    Une amende 135 euros, qui peut monter jusqu’à 375 euros en cas de poursuite pénale.
–    Un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

téléphoner au volant

Et le « main-libre » ?

Le kit-main libre est un système permettant aux utilisateurs de téléphone portable de ne pas utiliser leur téléphone au volant. Il peut être de différentes formes, et peut ainsi s’utiliser de différentes manières.

En premier lieu, les écouteurs spécifiques au téléphone. Ils sont généralement fournis à l’achat du téléphone. En second, le « main-libre bluetooth » que l’ont peut trouver sous différentes formes :

–    L’oreillette : il suffit de connectez votre téléphone à votre l’oreillette grâce au Bluetooth.
–   Le main-libre intégré dans la voiture. Tous les constructeurs automobiles proposent maintenant l’option mains-libre lors de l’achat d’un véhicule neuf. Vous pourrez grâce à cette option sur votre véhicule décrocher ou raccrocher votre téléphone grâce à des boutons de commande sur votre volant ou sur le tableau de bord.

Rappel : Depuis le 1er Juillet 2015, les conducteurs ne peuvent plus utiliser de kits main-libre tels que les casques et oreillettes. Seul le main-libre bluetooth intégré est autorisé. La sanction est de 135€ d’amende et 3 points de retrait.