révision automobile

Révision automobile : comment ça marche ?

06 avril 2016

Passage obligé pour entretenir son véhicule qui fait souvent mal au porte-monnaie, la révision automobile s’inscrit comme un élément indispensable pour votre sécurité, et pour assurer la longévité de votre véhicule. Elle permet d’anticiper les éventuels problèmes à venir.

En quoi consiste donc cette révision générale de votre auto ? Chacun sa route vous éclaire pour mieux comprendre cette étape importante pour votre véhicule.

 

révision automobile

 

Où faire votre révision auto ? Réseau ou centre auto, quelles différences ?

De plus en plus de centres auto et de garages indépendants proposent des forfaits révision souvent moins chers que les garages du réseau de la marque de votre auto. Mais il est également possible pour les plus téméraires de la faire soi-même.

Que faut-il savoir avant de faire la révision générale ?

Vous n’êtes désormais plus tenu(e) d’effectuer votre révision chez votre concessionnaire pour conserver votre garantie constructeur. Néanmoins, si les centres auto (souvent moins chers) vont pouvoir réaliser un entretien commun à tous les véhicules ainsi qu’établir un diagnostic informatique, seul un professionnel réseau va pouvoir les corriger en utilisant les logiciels adéquats et mis à jour.

En choisissant d’effectuer sa révision hors réseau, dans un centre auto ou chez un indépendant, le doute peut également subsister quant au respect des préconisations du constructeur. En marge des vérifications basiques, il n’est également pas rare que les concessionnaires réalisent les mises à jour de tous les logiciels embarqués dans votre véhicule durant la période de garantie.

Pour assurer votre tranquillité, les experts automobiles sont nombreux à conseiller de réaliser les révisions d’un véhicule récent ou neuf dans un atelier de la marque, du moins tant que court la garantie. Cela a pour objectif de vous éviter tout litige possible avec le constructeur, qui pourrait arguer d’un entretien non conforme en cas de problème.

 

Quand faire la révision de votre auto ?

La fréquence de révision auto dépend de la marque de voiture et du modèle.

Indispensable, la révision de votre véhicule est un point essentiel à respecter dans le carnet d’entretien de votre auto. Selon l’âge, le kilométrage et le modèle, la révision sera à effectuer tous les 15 000, 20 000 ou 30 000 kms. Si vous roulez peu, celle-ci sera à effectuer au maximum tous les deux ans. Vous disposez d’un carnet d’entretien avec les préconisations du constructeur pour la révision auto dans votre véhicule.

Comme tout acte mécanique, chaque professionnel doit être en mesure de vous présenter un devis. Le plus souvent, celui-ci se présente sous forme de formule tout inclus. Vous avez ainsi la possibilité de comparer vous-même.

 

Quels sont les points incontournables de votre révision automobile ?

Pendant la révision automobile, le garagiste va avoir à contrôler un certain nombre d’éléments. Selon l’âge, le kilométrage, la marque et le modèle, ce contrôle sera plus ou moins étendu.

Une révision auto comprend généralement :

– La vidange et le changement du filtre à huile.

– La climatisation automatique nécessite l’échange du filtre à pollen. A défaut, le filtre à habitacle sera changé.

– La mise à niveau de l’ensemble des liquides (refroidissement, lave-vitres, freins, direction assistée)

– Pour les voitures de moins de 10 ans, le garagiste va effectuer une lecture du boitier électronique et des calculateurs. Cette étape permet de diagnostiquer et effectuer certains réglages et/ou mises à niveau. Seul un garagiste réseau sera en mesure de le mettre à jour ou d’en modifier les paramètres.

– Le professionnel établira un contrôle de l’ensemble des éléments de sécurité de votre voiture (feux, pneumatiques, plaquettes de frein, système de direction, amortisseurs, balais essuie-glace…)

– La révision se termine par un essai routier, afin de déceler d’éventuels défauts invisibles à l’arrêt.

 

Quels devis pour quels travaux ?

A la suite du contrôle de l’ensemble de ces éléments, le professionnel pourra vous proposer de changer certaines pièces fatiguées ou en fin de vie. Ces travaux doivent faire l’objet d’un devis complémentaire et différent du simple devis pour la révision. Le professionnel ne peut effectuer ces travaux sans votre consentement préalable.

Suivre les recommandations de votre carnet d’entretien et réaliser chaque intervention en temps et en heure est le meilleur moyen de conserver un véhicule sain. Cela vous permettra également de justifier de son entretien régulier en cas de revente.

 

Après la révision automobile, passons au contrôle technique ! Retrouvez tout ce qu’il y a à savoir sur ses dernières modifications ici.