contrôle technique

Contrôle technique : Ca va (encore) bouger en Janvier 2019

Le 09 octobre 2018

 Décidément, les réglementations évoluent très vite !

Nous en avions parlé dans CHACUN SA ROUTE (https://www.chacun-sa-route.fr/nouveau-controle-technique-de-panique-on-explique.html), le contrôle technique a fait peau neuve. Il s’agissait alors d’améliorer la sécurité sur les routes, en passant notamment de 123 à 133 points de contrôle et avec l’instauration de 3 niveaux de défaillances : mineure, majeure et critique.

Vous avez fait le nécessaire pour que votre véhicule passe ce nouveau contrôle ? Félicitations ! Mais pas le temps de souffler, il est désormais temps de vous préparer à la prochaine mise à jour qui aura lieu en janvier 2019. Car après la sécurité, vient le temps de la lutte contre la pollution. Décryptage…

 

De nouvelles normes pour le contrôle technique

Dès le 1er janvier prochain, de nouvelles normes anti-pollution vont être utilisées pour le contrôle technique. Concrètement, ce sont l’opacité des fumées des gasoils et plusieurs polluants libérés par les moteurs à essence qui seront contrôlés.

Bonne nouvelle pour notre environnement bien sûr, mais mauvaise nouvelle pour les véhicules équipés de moteurs anciens qui pourraient se voir recaler.

Nous parlons ici principalement des véhicules équipés de moteurs conçus selon la norme Diesel Euro 3. Des véhicules mis en circulation entre 2001 et 2006, et dont la technologie ne permettra sans doute pas de respecter les futures limitations d’émissions polluantes, même après réparation !

 

Éco-entretien et décrassage de moteur

contrôle technique

Les spécialistes s’attendent à ce que ce nouveau contrôle ait un impact bien plus important que celui de mai 2018. Difficile cependant, en période de réchauffement climatique, de laisser circuler des véhicules qui ne respectent pas les normes. Alors que faire si vous possédez un véhicule de ce type ?

De nombreux garagistes et centres-auto proposent déjà de nouvelles révisions incluant un « éco-entretien ». Celui-ci comprend généralement l’analyse des gaz d’échappement et des opérations de décrassage du moteur. Bon à savoir : si vous roulez régulièrement et entretenez votre véhicule, celui-ci aura davantage de chances de passer les nouveaux contrôles avec succès, même s’il est ancien.

 

Le Diagnostic EcoContrôle : la solution Norauto

contrôle technique

Pionnier de l’éco-entretien depuis 2013, Norauto est aujourd’hui le seul centre auto a proposer le Diagnostic EcoContrôle. Disponible pour véhicule diesel ou essence, cette prestation inclut le diagnostic anti-pollution. Elle propose une série de contrôles et de nettoyages qui permettent de corriger d’éventuelles défaillances du véhicule, et de le ramener à des niveaux d’émissions polluantes conformes à la norme.

En attendant que les constructeurs mettent à jour leur révision, le Diagnostic EcoContrôle est donc dès aujourd’hui une solution fiable pour anticiper le nouveau contrôle technique de janvier 2019.

 

A noter qu’avec la suspension de ces modifications du contrôle technique pour 6 mois, ces changements ne seront pas effectifs en début d’année ! Affaire à suivre…

 

Prenons rendez-vous !

 

Vous roulez au Diesel ?

https://www.norauto.fr/produit/diagnostic-ecocontrole-diagnostic-electronique-pour-vehicules-diesel_F6920.html#blc_Description

 

Vous roulez à l’essence ?

https://www.norauto.fr/produit/diagnostic-ecocontrole-diagnostic-electronique-pour-vehicules-essence-ou-gpl_F6919.html

 

 

Pour un contrôle technique en toute sérénité, découvrez l’abonnement Norauto pour l’entretien de votre véhicule ici.