courroie de distribution

Quand changer la courroie de distribution ?

15 juin 2018

La courroie de distribution est une pièce extrêmement sollicitée, dont la casse entraîne immédiatement la destruction de nombreuses pièces du moteur comme les soupapes. Elle permet de synchroniser les mouvements du moteur. Elle est extrêmement utilisée notamment pour les voitures qui effectuent de petits trajets.

 

Quand changer la courroie de distribution ?

Si la courroie de distribution se casse, les pistons heurtent violemment les soupapes, les tordent ou les cassent.  Les réparations sont onéreuses et dans certains cas il faudra changer entièrement le moteur.

Aucune alerte ni symptôme ne vous permettent d’anticiper le remplacement de la courroie. Celui-ci doit donc se faire de façon préventive.

Les périodicités de remplacement sont très variables : de 60 000 à 240 000 km sur les véhicules les plus récents et de 5 à 10 ans en fonction du constructeur et du modèle.
Référez-vous aux préconisations du constructeur dans le carnet d’entretien de votre voiture.

 

Le kit de distribution comprend :

  • La courroie : elle a pour principale fonction de synchroniser le mouvement des soupapes et des pistons pour que votre moteur fonctionne correctement. Elle sert également dans certain cas à à entraîner la pompe à eau, organe clé du refroidissement de votre moteur. La rupture de la courroie entraîne de graves détériorations, voire une casse définitive.
  • Les galets tendeurs : ils sont destinés à orienter et guider la courroie. Il en existe deux modèles : les manuels et les automatiques.
  • La pompe à eau (selon le modèle du véhicule) : elle assure la circulation du liquide de refroidissement dans votre moteur. Si elle est interne, il est conseiller de la changer en même temps que la courroie de distribution pour éviter une fuite et provoquer ainsi des dégâts internes à votre moteur (surchauffe…).

 

 

Après le changement de la courroie de distribution, passons au changement des essuie-glaces ! Retrouvez tous nos conseils ici.