loi pneu

Pneu : que dit la loi à ce sujet ?

12 septembre 2017

En matière de conduite, il y a des règles que tout conducteur doit respecter. Il en est de même pour votre voiture ! Ainsi, il existe des obligations définies par la loi concernant le pneu, auxquelles il faut être attentif.

Quelles sont-elles ? Quels sont les conséquences si elles ne sont pas respectées ? La réponse ci-dessous !

 

Pneu : que dit la loi ?

C’est l’article R314 du Code de la route qui définit les obligations en matière de pneu.

Sur un même essieu, les deux pneumatiques doivent :

– Etre de marque et de dimensions identiques,

– Respecter le même indice de vitesse et de charge,

– Avoir la même structure (à l’exception de la roue de secours).

– Etre en bon état : ne présenter aucun trou ou déchirure profonde

– L’usure maximum légale est de 1, 6 mm pour chacun des pneus.
C’est-à-dire qu’il ne doit exister aucun point où la profondeur des rainures est inférieure à 1,6 mm. Cependant, il est fortement conseillé de remplacer vos pneus avant d’atteindre cette cote légale.

– Les rainures principales de deux pneus d’un même essieu ne doivent pas avoir une différence de plus de 5mm.

– Pour un 4×4 permanent (véhicule à 4 roues motrices), les 4 pneus doivent être identiques, sauf si des tailles différentes ont été montées d’origine. De plus, il est recommandé de changer les 4 pneus en même temps. Une différence d’usure entre les pneus peut en effet causer des problèmes mécaniques.

– Autre registre : l’usage des chaînes pour vos pneus n’est autorisé qu’en présence de neige sur les routes

loi pneu

Et si on ne respecte pas la loi ?

Si le propriétaire du véhicule ne respecte pas ces obligations légales concernant le pneu, il s’expose à certaines conséquences. Tout d’abord, une contravention dite « de 4ème classe », qui expose la personne concernée à une amende d’un montant forfaitaire de 135€, pouvant être minorée à 90€ ou majorée jusqu’à 375€.

Dans les cas les plus extrêmes, les autorités compétentes peuvent demander une immobilisation du véhicule. Celle-ci est prévue dans les cas où la sécurité du conducteur ainsi que celle des autres usagers de la route est compromise.

 

Vous connaissez maintenant certaines obligations relatives aux pneus de votre voiture, qui pourraient bien vous être utiles. Bonne route !