Nos 7 conseils pour dégivrer votre pare-brise !

28 janvier 2021

C’est l’hiver, et bien que nous connaissons de moins en moins d’hiver rigoureux, il arrive encore heureusement de sortir de chez soi en constatant non sans joie la jolie couche de givre sur nos voitures. Néanmoins, ne tentez pas de rouler sans avoir dégivré votre pare-brise ! Oui, c’est possible.

En attendant que le chauffage fasse effet. En se contorsionnant en regardant la route avec votre tête par la vitre latérale ouverte ou en demandant à votre co-pilote de le faire… mais d’une, c’est ridicule et de deux, c’est interdit !

Rouler avec les vitres latérales ou  même simplement la lunette arrière non dégivrée n’est pas autorisée et peut entraîner une amende. Ne prenez pas ce risque, nous avons répertorié nos 7 conseils pour dégivrer votre pare-brise ! 

1- D’abord, surtout pas d’eau chaude

C’est la fausse bonne idée du siècle ! Le choc thermique engendré par la différence de température pourrait provoquer la fissure de vos vitres en quelques secondes.

Alors on évite si on veut s’épargner un changement complet de pare-brise !

2- Ne laissez pas non plus votre moteur allumé

Laisser tourner le moteur de son véhicule à l’arrêt, sans aucune raison valable (et avoir froid n’en est pas une), constitue une infraction au code de la route de quatrième classe, sanctionnée d’une amende forfaitaire de 135 euros.

3- Avant de dégivrer, protégez ! 

Avant chaque nuit glaciale, couvrez votre pare-brise avec une bâche.

Il en existent de multiples sortes : des bâches complètes qui protègent toute la voiture : le must absolu ou d’autres qui protègent simplement le pare-brise en se fixant à l’aide des portières des véhicules.

 

Découvrez toutes nos bâches sur Norauto.fr

 

L’utilisation d’un pare-soleil plastique peut également s’avérer être efficace.

Pour les moins méticuleux, un morceau de carton ou du papier journal maintenu avec vos essuie-glaces peut ponctuellement rendre service.

Vous pouvez également nouer un sac plastique autour de vos rétroviseurs, cela vous évitera de les dégivrer eux aussi.

4- Pour les amateurs de méthodes naturelles

  • Le vinaigre blanc : le vinaigre et sa magie ! L’acidité du vinaigre blanc en fait un puissant détartrant et le produit d’entretien idéal contre plein d’ennemis jurés, comme le calcaire par exemple.

Mais saviez-vous que ce  produit écologique peut aussi vous permettre de protéger votre pare-brise ? La veille au soir, mélangez  ⅔ de  vinaigre blanc avec ⅓ d’eau dans un vaporisateur. Pulvérisez sur les vitres de votre véhicule et vous éviterez le givre !

  • Le gros sel :  Frottez le pare-brise avec un chiffon ou une vieille chaussette rempli de gros sel  et la pellicule de sel déposée empêchera le givre d’adhérer sur votre pare-brise.

Vigilance quand même à la carrosserie de votre véhicule avec cette méthode : le sel peut s’avérer un peu corrosif. 

  • La pomme de terre ou l’oignon : Vous pouvez aussi frotter votre pare-brise la veille au soir toujours à l’aide d’un demi-oignon ou d’une demi-pomme de terre.

Ils déposent eux-aussi une fine pellicule sur le pare-brise qui empêche ainsi l’humidité de se déposer. Léger bémol de ce système, il ne laissera pas votre pare-brise très propre (et vous aurez gâché une pomme de terre ou un oignon…). 

5- Le spray dégivrant

C’est sans conteste l’outil le plus pratique et rapide, quoique moins écologique que les précédents.

Il permet de dégivrer rapidement vos vitres et vos pare-brises. Il agit rapidement et est efficace jusqu’à -20°C.

Grâce à son format vide poche il se range facilement dans la boîte à gants. Certains sprays sont efficaces jusqu’à -36 degrés, rien que ça ! 

 

Notre gamme de dégivrants pare-brise

 

Attention, utiliser de façon excessive ces sprays peut finir par abîmer les joints et les essuie-glaces. 

6- Rien ne vaut le bon vieux grattoir

Rouge, bleu, jaune, rose.. avec un gant fourré ou le logo de votre marque préférée..

Il en existe de toutes les sortes avec des niveaux de confort très différents, mais tous nécessitent un peu d’huile de coude.

Ils vous permettront de faire un petit peu d’activité physique le matin et de profiter de l’air frais ! 

 

Notre sélection de grattes-givre

 

7- Le dégivreur électrique

C’est le produit star du moment : le dégivreur sur batterie permet de retirer facilement la glace des pare-brises, sans effort et sans avoir les mains au contact de la glace pour un confort maximal.

C’est pas le bonheur ça ? Disposant d’un disque rotatif à 6 lames, ce dégivreur élimine le givre même le plus tenace.

Facile à tenir et à ranger grâce à sa petite taille, la charge de la batterie vous permettra de vous en servir plusieurs fois (autonomie de 15 min).

Il permet de gagner beaucoup de temps, notamment si la couche de givre est assez épaisse et que vous n’envisagez pas en venir à bout avec le grattoir. 

 

Le dégivreur KARCHER EDI 4

 

Maintenant que vous êtes prêt à prendre la route en toute sécurité, découvrez nos 7 commandements pour la conduite hivernale ici.

 

Dans le même thème…

 

Les équipements utiles pour l’hiver

 

Protéger sa voiture l’hiver : Nos conseils

 

Climatisation : De l’air à l’approche de l’hiver