changement automobile

Le changement automobile, c’est maintenant !

04 janvier 2019

C’est un grand classique du début d’année pour les automobilistes : de nouvelles dispositions entrent en vigueur sitôt passé le réveillon !

Pas toujours facile de s’y retrouver parmi les changements et leur impact sur votre quotidien. Afin de vous aiguiller, « Chacun Sa Route » a tenté d’y voir plus clair pour vous.

 

Des primes à la conversion en hausse

Pour lutter contre la pollution, l’Etat s’engage à aider les ménages aux revenus les plus modestes. L’objectif est d’évoluer vers un véhicule plus propre.

Concrètement, les ménages non imposables faisant au moins 60km par jour pour se rendre sur leur lieu de travail, pourront bénéficier de 4000€ de prime pour l’achat d’un véhicule thermique, et 5000€ s’ils optent pour un véhicule hybride ou électrique.

Bonne nouvelle supplémentaire pour tous les autres ménages : les véhicules hybrides, eux, voient leur prime à la conversion passer de 1000 à 2500€.

 

Indemnités kilométriques : un barème plus avantageux

Pour ceux d’entre vous qui se rendent au travail en voiture et déduisent les frais réels lors de leur déclaration de revenus, voici une annonce qui devrait vous intéresser : le premier ministre a annoncé vouloir revoir à la hausse le barème des indemnités kilométriques comme suit : + 10 % pour les véhicules de 3 CV et moins, et + 5 % pour les 4 CV.

Un petit coup de pouce toujours bienvenu !

 

Nouveau barème pour le malus écologique

Vous le savez probablement, le malus écologique est une taxe que l’on paie à la première immatriculation d’un véhicule. Il a été mis en place pour favoriser l’achat de véhicules moins polluants. En effet, plus le véhicule est polluant, plus la taxe est élevée. Jusqu’à présent, ce Malus concernait les véhicules émettant plus de 120gr de dioxyde de carbone par kilomètre.

En 2019, ce malus écologique va évoluer et le seuil sera abaissé à 117gr.

Cependant, le mode de calcul va changer. Le passage des normes NEDC* aux normes WLTP*, plus proches des conditions réelles de consommation, va impacter la quasi-totalité des véhicules.  La façon dont seront mesurés leurs rejets de CO2 les verra ainsi augmenter.

A terme, cela entraînera donc une hausse du Malus Ecologique.

 

NEDC : New European Driving Cycle

WLTP : Worldwide harmonized Light vehicules Test Procedures.

 

Permis : une formation pour raccourcir la période probatoire

Aujourd’hui les nouveaux détenteurs de permis passent par une période probatoire. Celle-ci est de 3 ans pour un permis traditionnel, et de 2 ans pour un permis obtenu avec conduite accompagnée.

Cette période pourra être ramenée respectivement à 2 et 1 an. Les conducteurs devront donc suivre une formation complémentaire d’1 journée entre le 6ème et 12ème mois qui suivent l’obtention de leur permis.

 

Changement automobile : Tarifs à la hausse pour les péages

Un vaste plan de rénovation des autoroutes est lancé, impliquant construction d’échangeurs, infrastructures dédiées au covoiturage ou à la récupération d’eau de pluie… Les sociétés d’autoroutes s’apprêtent à relever leurs tarifs afin de financer son coût, à hauteur de 700 millions d’euros.

Il faut s’attendre à une augmentation comprise en 0,1 et 0,2% selon les concessionnaires, qui devrait prendre effet dès février 2019.

 

Renforcement du contrôle technique, l’Etat fait une pause

Prévu dès janvier 2019, le renforcement du contrôle technique qui devait mesurer plus sévèrement l’opacité des fumées d’échappement et l’émission de gaz polluants, a été suspendu. Il est pour le moment repoussé au 1er Juillet. Affaire à suivre donc…

D’autres mesures pour améliorer la sécurité au volant sont toujours en discussion/préparation. Le renforcement de la traque aux véhicules non assurés (que l’on estime au nombre de 700 000 en France), le renouvellement du parc de radars ou encore des sanctions alourdies en cas d’utilisation de téléphone au volant…

 

« Chacun Sa Route » ne manquera pas de vous tenir informé(e) !

 

Autre changement à prendre en compte, la possibilité de rouler au bioéthanol ! Comment ça fonctionne ? Découvrez le ici.