voiture d'occasion

Voiture d’occasion : nos conseils pour bien la choisir !

05 mars 2016

Vous souhaitez acheter une première voiture ou changer de véhicule et vous avez opté pour l’occasion ! Avant de se lancer, il faut savoir ce que vous voulez. Quel modèle ? A quel prix ? Quel usage vais-je en faire ?

Autant de questions auxquelles Chacun sa route vous aide à répondre, afin de vous aider à faire votre choix.

 

Choisir le modèle de sa voiture d’occasion

Avant de vous décider pour le modèle de votre voiture d’occasion, il est important de prendre en considération plusieurs facteurs. Pour acheter un véhicule d’occasion avec un bon rapport qualité/prix, sortez des sentiers battus. Les voitures les plus demandées sont aussi les plus chères en occasion.

Certains modèles de marques étrangères qui n’ont pas trop le vent en poupe pourront se révéler des valeurs sûres. De même, les voitures d’occasion à 3 portes sont moins cotées que les 5 portes, les breaks moins que les monospaces, les voitures à coffre moins que celles à hayon.

Vous devez également choisir votre modèle en fonction de l’usage que vous allez faire de cette voiture : trajets urbains, grands trajets, voiture familiale, voiture pour les loisirs etc…

voiture d'occasion

Posez-vous les bonnes questions

Souvent, les voitures d’occasion qui viennent de disparaître du catalogue constructeur subissent une décote plus marquée devenant de ce fait un bon choix en occasion. Pour en savoir plus, utilisez-les hors séries de journaux spécialisés consacrés à ce sujet (l’Automobile Magazine, Auto Plus…).

Attention également à la réputation des marques : les idées reçues évoluent peu. Certaines marques qui produisaient des véhicules peu fiables il y a 15 ans ont nettement progressé depuis mais gardent souvent une connotation négative dans les esprits (et inversement). Tenez compte du coût des pièces détachées qui s’avère nettement plus élevé sur les marques étrangères (sauf italiennes) que sur les marques françaises.

De même, contactez votre assureur avant de vous décider pour un modèle de véhicule d’occasion, car en France, le prix de l’assurance dépend du prix d’achat de la voiture neuve, de sa cylindrée, de son risque de vol… Certains modèles sportifs sont ainsi quasiment inassurables pour un conducteur novice.

Déterminez précisément le modèle de votre véhicule d’occasion. Certains véhicules d’occasion sont en effet déclinés en une vingtaine de versions différentes qui ne sont pas du tout au même prix dans la cote. Attention à l’année d’immatriculation. Certains confondent celle-ci avec l’année-modèle. Afin d’être sûr(e) que vous parlez bien de la même chose, référez-vous à la date de première immatriculation précisée sur la carte grise.

 

Le millésime de la voiture d’occasion

Ancienne réglementation

Pour tous les véhicules immatriculés avant le 30 juin 2000, le millésime va du 1er juillet de l’année précédente au 30 juin de l’année du modèle. Ainsi un véhicule immatriculé entre le 1er Juillet 1998 et le 30 Juin 1999 fera partie du millésime 1999. La cote fait référence à un prix moyen calculé au 1er janvier de l’année-modèle. Il convient de moduler cette cote selon la date de mise en circulation du véhicule. Avant le 1er janvier, il vous faudra appliquer une moins-value, après cette date il faudra appliquer une plus-value.

Nouvelle réglementation

Depuis le 1er janvier 2000, avec la mise en conformité aux normes européennes, le millésime commence le 1er janvier et finit le 31 décembre, le millésime du véhicule correspond donc à l’année calendaire.

voiture d'occasion

Kilométrage de la voiture d’occasion

Il vaut mieux un véhicule d’occasion récent à fort kilométrage qu’un véhicule d’occasion plus ancien avec un faible kilométrage. Le premier véhicule a forcément réalisé de longs trajets où le moteur, à bonne température, n’a aucunement forcé, tandis que le second a effectué de petits trajets urbains.

Or un moteur utilisé à froid accélère l’usure, le pot d’échappement n’a pas le temps d’évacuer la condensation et se rouille plus vite. Le démarreur, la batterie et l’alternateur sont fortement sollicités par les démarrages successifs et les freins plus utilisés.

En conclusion : Un petit kilométrage ne veut pas forcément dire une bonne affaire pour un véhicule d’occasion. De plus, les voitures sont de plus en plus fiables. On peut faire plus de 100.000 km sans inconvénient majeur avec une petite cylindrée bien menée.

 

Passer un peu de temps pour faire une étude de marché des voitures d’occasion

Il est très important de savoir où l’on va. C’est pourquoi, il vous faut regarder et connaître les prix du marché des véhicules d’occasion, pour éviter tous les prix excessifs. Pour cela regardez les prix de l’argus, et comparez sur les différents sites de petites annonces automobile.

 

Etudier son budget auto

L’achat d’un véhicule d’occasion est un poste important dans le budget auto des ménages. Veillez à bien prendre en compte tous les autres frais annexes :

– amortissement du prêt si vous empruntez

– cotisation d’assurance

– carte grise

– entretien auto

 

Une fois votre véhicule acheté, il faut en prendre soin afin de le garder le plus longtemps possible. Retrouvez nos conseils pour prendre soin de votre véhicule en hiver ici.