Camping-car

Camping-car et caravane : en route vers la liberté !

14 août 2018

Que vous rêviez d’un périple sur les routes de France ou d’ailleurs, le camping-car et la caravane se prêtent à (presque) tous les voyages.

Parfaits pour partir en couple ou en famille, ils conjuguent indépendance et liberté de mouvement… tout en emportant avec soi sa literie, sa vaisselle, sa salle de bain, en un mot son chez-soi !

Quel véhicule choisir, où partir, où stationner ? Voici nos conseils !

 

Camping-car et caravane

Le camping-car plaît aux nomades !

Faire une pause-café où bon vous semble, toujours savoir où dormir la nuit, garder un petit “chez-soi” même à l’autre bout du monde… Le camping-car séduit les esprits voyageurs !

Mais partir six mois au Mexique ou deux semaines cet été dans l’hexagone, voyager en couple ou avec deux enfants… ça n’est pas la même chose. Nombre de personnes, confort souhaité, nature du terrain parcouru, budget : comment choisir le camping-car adapté à votre projet de voyage ?

Dans la famille camping-car je demande :

Le « capucine » : c’est le plus répandu. Sa zone de couchage haute – au-dessus de la cabine de conduite – et son espace de vie spacieux sont très prisés par les familles. La prise au vent entraîne cependant une consommation de carburant plus élevée.

Le profilé : plus aérodynamique et plus maniable, il convient bien aux couples. Le poste de pilotage est surmonté d’une casquette moins haute que pour le capucine : le couchage permanent est donc à l’arrière, et le logement un peu plus exigu.

L’intégral : c’est le modèle le plus luxueux et spacieux. Il ressemble davantage à un minibus, et sa cabine de conduite est intégrée à l’ensemble du camping-car. C’est aussi le plus cher !

Le combiné : une camionnette, un fourgon ou encore un van surmonté d’une capucine. Conjuguant maniabilité et confort, il est plus économique en carburant.

Vous avez trouvé le modèle idéal ? Reste à choisir entre neuf ou occasion, et pourquoi pas en location… à chacun son camping-car !

 

Et la caravane alors ?

Par définition, une caravane on l’accroche à la voiture et on la tracte. Et c’est là un vrai avantage : on peut laisser la caravane au camping, partir tranquillement à la plage ou en balade en voiture et se garer plus facilement partout. Son confort est similaire à celui des camping-cars, mais elle est moins maniable. Bon à savoir : pour des raisons de sécurité, il n’est pas permis d’être à l’intérieur lorsqu’on se déplace.

 

La liberté, ça se prépare !

Camping-car
Vous êtes décidé quant au choix du véhicule ? Pour vous aider à trouver le lieu où se poser, que visiter, où passer la nuit, des sites web comme “Camping Car-Infos” et des applications pour Smartphone (compatible iphone et android ?) comme « park4night », répertorient campings, aires de service, parkings, lieux de bivouac, ainsi que leurs équipements : pratique !

Le camping
Il offre le meilleur confort, même en camping-car. Outre douches et toilettes spacieuses, vous y trouverez électricité, eau, connexion internet (wi-fi parfois), ainsi que la possibilité de vidanger le camping-car via l’aire de service. Les plus étoilés proposent magasins, restaurants, piscines, plages privées… Bien entendu, cela a un coût, de moins de 10€ à plus de 50€ la nuit.

L’aire de service
Le nombre de camping-caristes a fortement progressé et de nombreuses communes proposent désormais des aires de service pour les vidanges et l’approvisionnement en eau. Il en existe plus de 6 000 en France. On peut parfois aussi y passer la nuit, l’aire de service devient alors une aire d’accueil pour un prix de 5 à 20€. Mais vous ne serez pas seul(e)s !

Camping sauvage et bivouac
La réglementation n’est pas toujours très claire aussi pour anticiper les soucis évitez de vous garer en pleine nature.
Il est par contre possible de poser votre camping-car sur un stationnement pour la nuit, sans sortir les équipements (sinon ce stationnement est assimilé à du camping et verbalisé), et pourquoi pas de vous éloigner sac au dos et tente sous le bras pour un vrai bivouac sous les étoiles !

À l’étranger
Renseignez-vous bien avant de partir. Si l’on peut stationner partout en Thaïlande ou au Portugal, ce n’est pas recommandé au Brésil par exemple. En Australie, vous pouvez même écoper d’une amende salée si vous campez dans une zone interdite !

 

Gardez un œil sur l’itinéraire !

Quel sera votre trajet ? Prévoyez-vous des étapes ? Où stationner ? Combien cela va-t-il coûter ? Comment savoir si l’endroit convient ou pas ?

Même si en camping-car, vous avez moins besoin de réserver les campings, les prévoyants traceront leur itinéraire sur une carte et marqueront les différentes étapes sur un carnet de bord.

A garder en tête : même si les camping-cars modernes roulent presque aussi vite que les voitures, les manœuvres restent plus lentes : n’hésitez pas à rajouter une vingtaine de minutes sur le temps indiqué par votre GPS ou sur des sites type viamichelin.fr

 

Derniers conseils avant le grand départ

Ne vous y prenez pas au dernier moment pour les réparations prévues. Effectuez tous les contrôles adéquats : liquide de freins, niveaux d’huile, d’eau, de lave-glace, pneus, roue de secours, éclairages, mais aussi niveau de gaz, batterie, remplissage des réservoirs d’eau…

Chargez la veille, et surtout ne surchargez pas, pour ne pas dépasser le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) inscrit sur la carte grise de votre véhicule.

A mémoriser : les dimensions (hauteur et largeur) de votre véhicule, plus grand qu’une voiture, pour éviter les surprises à l’entrée de parkings, de tunnel, dans les rues étroites de villes médiévales…

 

En route avec la communauté

Des sites internet basés sur le concept de la consommation collaborative, comme par exemple CaraMaps, regroupent tous les services dont un camping-cariste a besoin ! Une application mobile est disponible sur Android et l’App Store. Il vous suffit simplement de vous inscrire, d’entrer dans la communauté et de partager conseils, infos, bons plans !

Bonne route et bon voyage vers la liberté !

 

Toujours dans l’optique de votre départ en vacances, retrouvez nos conseils sur le choix de votre attelage ici !