Tini House

La caravane Tiny House pour voyager en toute liberté !

15 mars 2021

Originaires des États-Unis, la caravane Tiny House a de plus en plus de succès sur le territoire français. Mais que signifie Tiny House ?

Littéralement, on traduira Tiny House par mini-maison, une tendance qui se développe fortement dans nos sociétés modernes.

En effet, le rapport à la nature et le détachement matériel sont des valeurs qui prennent beaucoup d’importance pour les nouvelles générations, et de nos jours, certains foyers préfèrent consacrer leur argent aux loisirs plutôt qu’au logement.

Les dépenses liées à un habitat réduit étant mécaniquement plus faibles que pour une grande maison, il est possible d’économiser pour d’autres projets et de travailler moins.

Si certains décident d’acquérir une Tiny House en tant que résidence principale, nous nous intéresserons ici aux caravanes Tiny House, qui permettent de vivre et voyager en toute liberté.

Quelles spécificités pour une caravane Tiny House ?

Les Tiny Houses sont de véritables petites maisons avec tout le confort nécessaire pour y habiter. Installées sur une remorque, elles sont facilement déplaçables et tractables par un simple véhicule de tourisme.

Contrairement aux caravanes, elles ont l’aspect d’une maisonnette et présentent un design original. Il n’est pas rare que les passants viennent aborder les propriétaires ou que les autres conducteurs se rapprochent pour prendre des photos !

L’isolation et l’étanchéité ont vocation à se rapprocher de celles d’une maison traditionnelle et sont beaucoup plus performantes que pour un camping-car ou une caravane.

À l’intérieur, on trouve en général une kitchenette toute équipée, un espace salon, une salle de bains avec douche, des WC et une chambre.

caravane

Le gain de place est primordial et les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour optimiser l’espace : tablettes rabattables, placards coulissants, lit escamotable, mezzanine…

Les matériaux sont respectueux de l’environnement car la Tiny House s’inscrit dans une démarche éco-responsable.

Les heureux propriétaires d’une mini-maison cherchent à se reconnecter avec les choses simples et apportent une importance particulière à leur impact énergétique.

Les matériaux sont choisis pour leur rapport durabilité-légèreté-coût environnemental, comme le bois pour l’ossature et les finitions ou le liège pour l’isolation. L’énergie est la plus verte possible, avec des panneaux solaires installés sur le toit par exemple.

Pourquoi acquérir une caravane Tiny House ?

En plus de prôner un mode vie sobre et éco-responsable, les adeptes des caravanes Tiny Houses sont épris de liberté.

Qui n’a pas rêvé de changer de paysage chaque jour ? Avec la caravane Tiny House, vous choisissez votre jardin au jour le jour, en France, en Europe ou même autour du monde.

À vous de décider si vous souhaitez vous réveiller au bord d’un lac, en pleine forêt, face à la mer ou avec vue sur les montagnes. Avec l’avènement du télétravail, il est de plus en plus simple d’exercer ses fonctions à distance. Un simple téléphone en partage de connexion et vous pouvez travailler d’où vous voulez.

caravane

Fini les contraintes de transport pour aller au boulot, vous vous déplacez seulement au gré de vos envies. Autre avantage, les Tiny Houses permettent d’accéder à la propriété avec un budget réduit. On trouve des modèles premiers prix aux alentours de 20 000 euros, bien moins que la plus abordable des maisons traditionnelles.

Les factures d’énergie seront plus basses, en raison de la faible surface du logement, mais également du mode de vie plus simple associé à la mentalité Tiny House.

Le saviez-vous ?
Contrairement aux caravanes et aux camping-cars, une Tiny House ne perd que très peu de valeur dans le temps, du fait de sa conception et du peu d’offres sur le marché.

Il est donc possible d’adopter ce mode de vie pendant quelques années avant de retourner dans une maison traditionnelle.

Vivre dans une caravane Tiny House ne vous oblige pas non plus à être un éternel nomade, vous pouvez très bien vous arrêter plusieurs mois au même endroit, à condition de vous plier à quelques contraintes administratives.

Quelle réglementation pour habiter une Tiny House ?

Auparavant dans un flou juridique, les habitats alternatifs sont régis depuis 2014 par la loi ALUR (loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové). Celle-ci considère les habitats légers et mobiles comme lieux d’habitation permanents. Ainsi, elle définit sur quels terrains il est possible d’installer ou de stationner sa Tiny House.

Pour un séjour de moins de 3 mois sur un terrain privé, vous n’avez pas besoin de déclaration. La Tiny House devra en revanche rester mobile à tout moment, ce qui exclut d’y installer une terrasse pour accueillir les amis.

Au-delà de 3 mois, il est nécessaire de déposer une déclaration préalable de travaux en mairie pour une surface inférieure à 20 m², et un permis de construire pour une surface de plus de 20 m².

Si vous souhaitez stationner dans la nature, la limite de trois mois s’applique. Attention, il est interdit de stationner dans certaines zones protégées comme les forêts et les parcs classés. Les communes disposent d’un plan local d’urbanisme que vous pouvez consulter. Il indique les zones dites « pastilles » sur lesquelles vous pouvez vous installer.

Des dimensions à respecter

En largeur, votre mini-maison ne devra pas dépasser 2,55 m. Il existe une tolérance jusqu’à 3 mètres, mais vous devrez déposer une déclaration de convoi exceptionnel en préfecture à chaque trajet, qui peut être refusée.

En longueur, la remorque doit mesurer 12 m au plus, le convoi avec le véhicule tracteur ne doit pas excéder 18 m.

En hauteur, il n’existe pas de limite, mais très peu de routes sont aménagées pour les véhicules de plus de 4,3 m.

Tiny House

Pour ce qui est du poids, référez-vous au code de la route, pour savoir si votre permis B suffit.

En général, vous aurez besoin du permis BE (remorque) pour tracter votre Tiny House, voire du C1E (permis poids lourd avec remorque). Si votre petite maison pèse plus de 500 kg, la remorque doit être immatriculée à la préfecture.

Enfin, sachez que vous devrez contracter une double assurance, en tant que caravane liée à votre véhicule et en tant qu’habitation pour un usage sédentaire.

Maintenant que vous savez tout sur les Tiny Houses, il ne vous reste plus qu’à sauter le pas. De nombreux fabricants vous proposent de vous accompagner dans votre projet, mais rien ne vous empêche de construire votre micro maison vous-même.

Pour des gabarits de cette taille, il n’est pas obligatoire de prendre un architecte, laissez votre imagination vous guider et créez un habitat à votre image !

Dans le même thème…

 

Camping-Car : En route vers la liberté !

 

Les plus belles routes de France !

 

Notre tour du monde en voiture