Quelques gestes pour bichonner sa voiture à domicile

18 mars 2020

Alors que le confinement se généralise dans le pays, et donc les restrictions de déplacement, vous êtes nombreux à devoir occuper vos journées sans même pouvoir sortir.. Et plutôt que de s’abîmer sans fin les yeux devant un écran, pourquoi ne pas en profiter pour prendre soin de son véhicule ?

Chacun Sa Route vous propose ainsi de profiter du temps qui vous est imposé pour accorder certaines attentions à votre véhicule, permettant ainsi d’anticiper le fameux « ménage de printemps » . 

Alors voici nos bons gestes pour la voiture… et pour vous ! 

1/ Aspirez l’intérieur du véhicule

Commencez par faire place nette dans l’habitacle, puis passez l’aspirateur partout où vous pouvez accéder. N’oubliez pas d’enlever les tapis, pensez aux espaces de rangement et même à la boîte à gant. Vous ne le regretterez pas, dans un habitacle propre la route devient vite plus agréable !

 

 2/ Nettoyez les surfaces

Attaquez-vous ensuite aux différentes surfaces de l’habitacle : intérieur de portière, tableau de bord, couvercle de boîte à gants… Pour cela privilégiez des nettoyants et rénovateurs plastiques qui vont faire briller les surfaces mais aussi leur redonner l’aspect du neuf. Veillez à ne pas vaporiser directement sur les surfaces et à utiliser des chiffons microfibres

Des sièges un peu fatigués ? Utilisez un nettoyant textile !

Un doute ? Jetez un œil à votre livret d’utilisation du véhicule, il précise toujours les précautions d’emploi sur des matériaux un peu spécifiques.

Le saviez-vous ? 

Quand on parle pollution de l’habitacle, on pense tout de suite à la qualité de l’air extérieur, moins aux pollutions bactériennes. Et pourtant…

 

Dans une voiture > 800 bactéries au cm2

 

Dans les toilettes > 80 bactéries au cm2

 

Le résultat est surprenant, mais parlant ! La surexposition au soleil, l’humidité à l’intérieur de l’habitacle, le fait de manger, de boire ou de se maquiller dans sa voiture en sont souvent les causes principales. 

Sans oublier la grippe ou le rhume qui “s’invitent” eux-aussi sans prévenir par passagers interposés. Bref, si l’on n’y prend garde les bactéries peuvent vite proliférer !

 

3/ Lavez l’extérieur de votre voiture

Pour cela utilisez d’abord un shampoing nettoyant dégraissant. Pour une meilleure efficacité, commencer par le toit puis redescendre vers les bas de caisse et finir par les jantes et les pneumatiques.

Ne lavez pas votre auto en une seule fois, procédez par étapes afin d’éviter que le shampooing ne sèche et évitez de faire tout ça en plein soleil !

4/ Lavez les vitres

Après la carrosserie, faites briller les vitres ! Le bon réflexe : une éponge neuve (ou mieux une peau chamoisée ou un microfibre) et un nettoyant spécial vitres s’imposent pour éviter tout risque de rayures.

Bien sûr, pour les adeptes de solutions naturelles, le vinaigre blanc est très efficace également !

N’oubliez pas l’intérieur des vitres, votre vision de la route s’en trouvera nettement améliorée.

 

5/Vérifiez vos essuie-glaces

On n’y pense pas forcément mais anticiper le changement de vos essuie-glaces évite en général bien des soucis.  Et bien souvent, après l’hiver et les vitres givrées du matin, le caoutchouc des balais a souffert !

Quel meilleur moment donc que le printemps pour le faire ? Confort de vision et donc sécurité accrue, bruit, vous avez tout à y gagner, surtout que le coût de remplacement n’est pas très élevé. 

 

 6/ Pensez aux recoins cachés

Tout au long de l’hiver, le sel et la boue vont s’accumuler sur votre châssis et à l’intérieur des ailes ou sur les jantes. Souvent négligée lors du ménage de printemps, cette étape est primordiale pour éviter rouille et corrosion. L’idéal est d’utiliser un nettoyeur haute pression, si vous en avez. Sinon,  on attendra la fin de l’épidémie bien entendu pour se rendre en station de lavage. 

 

 7/ Vérifiez la pression de vos pneus

En hiver, on limite naturellement le temps passé dehors, ce n’est pas le moment rêvé pour vérifier la pression des pneus. Il est donc indispensable de le faire au retour des beaux jours… sans oublier la roue de secours !

 

8/ Faites les niveaux

Parmi les vérifications indispensables pour votre sécurité, celles des niveaux des différents liquides figurent en bonnes places. Huile moteur, liquide de frein, liquide de refroidissement, lave-glace… Vérifiez-les et mettez à niveau si besoin.

Vous ne savez pas contrôler les niveaux vous-mêmes : pas de problème, Chacun sa route vous conseille : https://www.chacun-sa-route.fr/verifier-niveaux-de-liquides.html

 

 9/ Et surtout,  surtout , surtout : prenez soin de vous !

La voiture est propre, elle est bichonnée.. mais surtout, ne l’utilisez que dans le cadre des préconisations du gouvernement. Vous aurez tout le loisir d’en profiter dès que cette crise sera derrière nous ! Prenez soin de vous et de vos proches. C’est la priorité des priorités aujourd’hui !