Prendre la route avec son animal de compagnie

19 juin 2020

Prendre la route avec son animal domestique peut être une expérience extrêmement enrichissante, à condition d’assurer sa sécurité et son confort à bord.

Comment protéger son chien ou son chat en voiture ? Que prévoir pour son bien-être durant le trajet ? Qu’il s’agisse de petits déplacements ou de longs voyages, voici nos conseils pour prendre la route avec son animal de compagnie.

Les animaux de compagnie en voiture : ce que dit la loi

Aucune loi française ne fait explicitement mention du transport d’animaux en voiture. Cependant, selon l’article R412-6 du Code de la route tout conducteur doit :

  • être prêt à exécuter toutes les manœuvres qui lui incombent de façon immédiate ;
  • avoir une liberté de mouvement totale ;
  • disposer d’un champ de vision dégagé.

 

Contrevenir à cette règle expose le conducteur à :

  • une contravention de deuxième classe ;
  • l’immobilisation du véhicule, le cas échéant.

En clair, voyager avec un animal en liberté dans l’habitacle peut être considéré comme une source de déconcentration ou de gêne potentielle en cas d’urgence. En somme, comme les humains, nos amis à quatre pattes doivent être attachés durant les trajets en auto.

Comment garantir la sécurité de son animal en voiture ?

Laissés en liberté, les animaux peuvent avoir des comportements dangereux en voiture. Impatients, apeurés, mal à l’aise, ils peuvent faire courir un risque au conducteur en tentant de monter sur ses genoux, en essayant de se cacher sous ses jambes ou en sautant d’un siège à l’autre.

Pire, lors d’un freinage d’urgence, ils peuvent se blesser gravement, voire devenir de véritables projectiles extrêmement préjudiciables pour eux-mêmes et pour les passagers. À 50 km/h, le poids est multiplié par 30 en cas de choc. En clair, un chat de 5 kg peut se transformer en projectile potentiel de 150 kg. Le chiffre grimpe à une tonne pour un chien de 35 kg.

Pour garantir la sécurité de son animal dans le véhicule, une première mesure s’impose donc : l’attacher.

Comment attacher son animal en voiture ?

  • Attacher son chat dans l’habitacle de la voiture

Difficile d’attacher un chat à l’aide d’un harnais ! La meilleure solution consiste à l’emmener dans une cage de transport rigide, en plastique ou en osier, voire un sac de transport en nylon. Par précaution, la cage ou le sac de transport doivent être fermés et arrimés au siège à l’aide de la ceinture de sécurité. Pour se sentir en sécurité, le chat préfère une cage ajustée à sa taille. Ni trop grande, ni trop petite. Des jouets parfumés à l’herbe à chat ou aux phéromones peuvent l’aider à se détendre.

  • Attacher son chien sur le siège d’une berline ou dans le coffre du break

Dans une berline, il vaut mieux faire monter son chien sur la banquette arrière et le sangler solidement à l’aide d’un harnais compatible avec les laisses et les ceintures de sécurité. Des systèmes d’attache avec un embout de fixation pour la ceinture de sécurité et un mousqueton à fixer au collier du chien peuvent aussi s’avérer intéressants.

    Découvrez notre sélection de harnais ! Découvrez notre sélection de harnais !  

Dans un break, le chien peut voyager dans le coffre. Afin de l’empêcher de vagabonder dans l’habitacle, deux solutions paraissent utiles :

      • installer une grille ou un filet de sécurité entre le coffre et la banquette arrière (taille universelle ou sur-mesure)
      • une cage de transport adaptée au coffre

    Découvrez notre sélection de grilles de transport ! Découvrez notre sélection de grilles de transport ! 

En route avec son animal de compagnie, comment gérer les pauses ?

Si le trajet est long, il faut marquer une pause environ toutes les deux heures pour faire boire et manger son chien ou son chat. De nombreux modèles de gamelles nomades  pour animaux permettent le ravitaillement durant le trajet. Les modèles 2 en 1 servent à la fois de bouteille d’eau et d’abreuvoir.

La pause est aussi la bonne occasion de laisser son chien faire ses besoins (toujours tenu en laisse ou harnais). Dans ce cas, il ne faut pas oublier d’emporter un ramasse-crottes et un sac à déjections.

En été, il est recommandé de ne jamais laisser un animal seul dans le véhicule même s’il est équipé de pare-soleil, et même pour une courte durée. Dix minutes au soleil suffisent à faire monter le véhicule en température. Lorsqu’il fait 25 °C dehors, le thermomètre peut grimper rapidement jusqu’à 40 °C dans l’habitacle. Une chaleur bien trop élevée pour un chien ou un chat !

La nuit, pour que son animal de compagnie soit visible de loin, il est possible d’opter pour un collier de sécurité à LED éclairant en mode continu ou en mode clignotant. Cet accessoire à piles (généralement L1154) est ajustable au cou des chats et des chiens.

En cas d’imprévus : quels sont les accessoires auto pour les animaux de compagnie ?

Même lorsque l’on a tout prévu, un événement inattendu peut survenir. Avoir une trousse de secours spéciale voiture pour son animal de compagnie permettra de parer à toute éventualité. Pour composer ce « kit santé », on sélectionnera en priorité :

      • une couverture de survie
      • une paire de latex
      • un sac à déjections
      • un jeu de compresses stériles 5 x 5 cm et/ou 7,5 x 7,5 cm et/ou bandes de gaze 7.5 x 5 cm
      • un coussin hémostatique
      • un rouleau de ruban adhésif cutané, une poche de froid instantanée ;
      • une pipette de sérum physiologique, d’antiseptique, d’eau oxygénée
      • une seringue, un rasoir, une paire de ciseaux, un thermomètre, un tire-tique ;
      • le carnet de santé de l’animal

Et pour éviter les salissures ?

Pour gérer les petits incidents de parcours et réduire les risques de salissures, mieux vaut anticiper en installant sur le siège avant ou la banquette arrière une housse de protection auto pour chien ou chat.

     Découvrez notre sélection de housses ! Découvrez notre sélection de housses !

Imperméable, cet accessoire évite de tacher ou mouiller les sièges du véhicule et se décline en version coffre. Pour redonner un petit coup de jeune à l’habitacle, il suffit de le traiter à l’aide d’un destructeur ou d’un neutralisateur d’odeurs et passer le gant ou le rouleau collant pour poils d’animaux de compagnie sur les sièges et les moquettes.

    Découvrez l’ensemble de notre sélection d’articles pour animaux sur Norauto.fr