Ma voiture et moi

Comment choisir son porte-vélos ?

Fixé sur le toit ou au niveau du hayon arrière de votre véhicule, le porte-vélos vous permet de transporter votre deux-roues en toute sécurité.

Attelage ou coffre ou toit : chaque système a ses avantages. Chacun sa route vous aide à sélectionner le modèle qui convient le mieux à votre utilisation.

Les différents types de porte-vélos

Les porte-vélos d’attelage

Les porte-vélos d’attelage sont à la fois maniables, faciles à poser et robustes, mais ils nécessitent… la présence d’un attelage et d’une boule d’attelage.

Il est alors possible de transporter jusqu’à 4 vélos, sans dépasser un poids d’environ 15 kg. Notez que ce système ne convient pas aux vélos électriques, même si vous n’en avez qu’un à emporter avec vous.

Privilégiez les porte-vélos d’attelage disposant d’une fonction bascule, car ils permettent de conserver l’accès au coffre, ce qui peut être utile lors d’un départ en vacances par exemple.

Solution la plus haut de gamme, la plateforme sur boule d’attelage fonctionne de la même manière qu’un simple porte-vélos, mais offre une plus grande superficie. Elle supporte jusqu’à 6 vélos, ainsi que les modèles lourds et encombrants, comme les VTT et les électriques.

Les porte-vélos de toit

Les porte-vélos de toit se présentent sous la forme de rails à placer sur le toit de la voiture.

Ils ont comme principal avantage de préserver la visibilité du conducteur, puisque la vitre arrière n’est pas obstruée par le cadre des vélos. Ils permettent de plus d’accéder au coffre et aux sièges arrière librement.

Cependant, le chargement des deux-roues peut être compliqué quand l’installation est un peu haute. De plus, la prise au vent peut être à l’origine de bruits parasites, notamment si vous empruntez l’autoroute, et augmente votre consommation de carburant.

Côté technique, il est nécessaire de posséder une galerie de toit à barre transversale pour pouvoir installer un porte-vélos de toit. Elle est le plus souvent vendue de manière individuelle, mais il est possible d’en monter plusieurs de front.

Les porte-vélos de coffre

Les porte-vélos de coffre sont des dispositifs pratiques et accessibles qui permettent un chargement facile des vélos.

Leur principal atout est qu’ils s’adaptent à tous les modèles de voitures, puisqu’il n’y a besoin ni d’une boule d’attelage, ni d’une barre de toit. Ils peuvent aussi être posés et retirés en quelques minutes seulement, sans outillage compliqué.

Attention cependant, les porte-vélos de coffre ne conviennent pas à tous les types de vélos, notamment ceux de femme et d’enfant, qui ne possèdent pas de tube supérieur horizontal.

De plus, un modèle non adapté force le deux-roues à reposer sur la carrosserie de la voiture, ce qui peut occasionner des rayures ou des abrasions à terme. La législation française autorise le transport de maximum 3 vélos de cette manière.

Quels critères prendre en compte avant de choisir un porte-vélos ?

Le nombre de vélos à transporter

C’est l’un des critères principaux dans le choix d’un porte-vélos.

Si vous souhaitez acquérir un porte-vélos pour 1 ou 2 bicyclettes, les modèles à fixer sur le hayon arrière conviennent parfaitement. Les systèmes à fixer sur l’attelage ou sur le toit permettent quant à eux de transporter jusqu’à 4 deux-roues.

La simplicité d’utilisation

Sans surprise, plus un porte-vélos est simple à mettre en place, et plus vous aurez tendance à l’utiliser régulièrement.

Les modèles d’attelage sont les plus commodes à long terme, car ils peuvent rester en place pour une longue durée sans gêner l’usage normal de votre véhicule.

Ils sont aussi plus facilement accessibles que les rails de toit. Ces derniers sont plutôt à réserver aux voitures basses : ils peuvent devenir très difficiles à atteindre si vous conduisez un SUV ou un monospace par exemple.

vélos

La fréquence d’utilisation

Si vous prévoyez d’utiliser votre porte-vélos au quotidien, un système de rail sur le toit ou une plateforme d’attelage est ce qui se fait de mieux.

Évitez les porte-vélos de coffre, qui sont assez longs à mettre en place, et investissez dans un dispositif de qualité supérieure qui vous accompagnera pendant de longues années.

Le budget

Le budget nécessaire pour acquérir un porte-vélos est très variable selon vos besoins et le type de matériel choisi.

Il faut compter un minimum de 30 euros pour un porte-vélos de toit ou d’attelage destiné à un deux-roues unique et à une utilisation occasionnelle.

Pour un système plus pérenne, ou si vous souhaitez transporter plusieurs vélos à la fois, comptez de 100 à 200 euros pour un matériel de qualité.

Le haut de gamme, autour de 250 euros, convient essentiellement aux amoureux de la petite reine qui sortent leur deux-roues très fréquemment, ainsi qu’aux modèles familiaux à 3 vélos et plus.

Les bonnes pratiques à connaître pour utiliser un porte-vélos

Pour être en conformité avec la loi, vous devez veiller à ce que vos phares et votre plaque d’immatriculation restent toujours visibles, même quand votre porte-vélos est bien chargé.

Faites particulièrement attention aux modèles d’attelage et de coffre, qui ont tendance à cacher la plaque. Si c’est le cas, il vous suffit d’opter pour une seconde plaque à fixer par-dessus vos vélos.

Vous pouvez également trouver des doubles systèmes de signalisation qui vous permettront de rester bien visibles des autres usagers de la route.

Il vous faudra aussi faire attention à la charge limite de votre installation. En effet, chaque porte-vélos est prévu pour fonctionner avec un poids maximum à ne pas dépasser.

Il est généralement précisé dans la notice et sur l’emballage du modèle que vous avez choisi. Pour info, un vélo traditionnel pèse de 7 à 10 kg, un VTT autour de 15 kg et un vélo électrique de 20 à 25 kg en moyenne.

Louez votre porte-vélo avec Norauto

Vous avez besoin d’un porte-vélos pour une occasion spécifique ?

Vous ne souhaitez pas consacrer un budget important à cet achat avant d’être certain que cela vous soit vraiment utile ? Les centres Norauto vous proposent la location de porte-vélos.

Vous pouvez ainsi vous procurer un modèle adapté à votre véhicule sans vous engager à long terme. Et si l’expérience vous satisfait, vous pouvez la renouveler aussi souvent que nécessaire ou opter pour l’achat du porte-vélos qui vous a convaincu.

Dans le même thème...

Top 10 des porte-vélos pour votre départ en vacances

Lire la suite
VAE

Où et comment faire réparer son VAE ou sa trottinette ?

Lire la suite

Comment choisir son porte-vélos ?

Lire la suite