changer les pièces de suspension

Quand changer les pièces de suspension ?

15 juin 2018

La suspension a un rôle essentiel dans votre sécurité au volant : elle maintient vos roues au sol en toutes circonstances et stabilise votre voiture dans les phases de freinage/accélération. C’est un élément particulièrement technique, dans lequel de nombreuses pièces interviennent. Quand faut-il changer les pièces de suspension ? Norauto vous répond !

 

Changer les pièces de suspension : les amortisseurs

Le rôle des amortisseurs est de coller la voiture au sol en absorbant les chocs et de stabiliser ainsi sa tenue de route. Ils font partie du “triangle de sécurité” de votre véhicule avec les freinage et les pneumatiques. Pièces d’usure par excellence, ils subissent plus de mille pressions par kilomètre parcouru.

C’est pourquoi il est fortement conseillé de les faire contrôler tous les 20 000 km. L’idéal est de les remplacer tous les 80 000 km, selon le carnet constructeur.

Les coupelles subissent la même usure que les amortisseurs, et doivent être remplacées en même temps que ces derniers.

 

changer les pièces de suspension

Quand changer les autres éléments de suspension ?

Lorsque les amortisseurs sont usés, la durée de vie des autres pièces est également diminuée :

  • Les coupelles d’amortisseurs se changent en même temps que les amortisseurs. Celles-ci subissent 1 million de rotations en 80 000 kilomètres.
  • Le kit de protection amortisseur est à changer également au même moment
  • Les ressorts sont à contrôler régulièrement
  • Les sphères de suspension équipant certaines Citroën sont à remplacer tous les 60 000 à 100 000 kilomètres environ. Avec le temps, leurs membranes deviennent poreuses et laissent passer le liquide (LHM)

 

 

Maintenant que vous êtes familier(e) avec les pièces de suspension, découvrez nos conseils sur le changement des bougies ici !