voitures mythiques

Ces voitures mythiques qui ont été tant aimées !

18 mars 2019

Et si, à l’heure où nos voitures se font toujours plus innovantes, performantes et connectées, on s’offrait un petit “flash-back” nostalgique ?

Le mois où l’on fête nos grands-mères adorées est forcément une belle occasion de se souvenir de ces autos d’une autre époque ! Elles ont souvent marqué notre enfance, celle de nos parents et même celle des plus anciens d’entre nous !

Retour sur ces voitures mythiques qui ont suscité tant de passion.

 

Les années 30 commencent avec élégance…

Alors que l’automobile vit un âge d’or, le krach de 1929 vient lui mettre un coup d’arrêt. Pour séduire une clientèle soudain plus réticente, les designers changent de style, du plus luxueux au plus minimaliste. Et ça se voit !

La Bugatti 57 SC Atlantic : l’une des plus célèbres automobiles au monde, mais produite à …quatre exemplaires seulement ! Ce bolide rétro-futuriste fait partie notamment de la collection du couturier Ralph Lauren.

La Delahaye Type 35 Competition Court Teardrop Coupé : moins luxueuse, mais tout aussi séduisante, grâce à ses ses courbes parfaites et son style affirmé. Un chef d’œuvre à la française.

… Et la voiture du peuple arriva !

C’est la traduction littérale de la « Volkswagen », connue aujourd’hui sous le sobriquet de Coccinelle chez nous, ou de Beetle (scarabée) dans les pays anglo-saxons. Un nom de modèle qui deviendra un jour nom de marque ! Produite dès 1938 dans l’Allemagne nazie, ses concepteurs la voulaient puissante et économique, à l’achat comme à l’usage. Le succès de la « Cox » durera plus de 60 ans. Les studios Disney en firent même une star de cinéma en 1968 : « un amour de coccinelle », on vous le dit !

 

Les années 40, la deudeuche vadrouille déjà et en avant la traction !

 voitures mythiques

Les années 40 ne laissent pas que de bons souvenirs… et pourtant, des voitures aussi sympathiques que mythiques ont fait parler d’elles durant cette décennie.

La 2 CV Citroën : eh oui, surprise, la mythique 2 CV a été construite en France dès 1948. Indémodable, elle promènera sa dégaine inimitable sur les routes jusqu’en 1990. On la retrouve encore aujourd’hui dans certaines villes comme navette touristique 100% vintage !

La Citroën Traction Avant : freinage hydraulique, suspensions indépendantes et bien sûr « traction avant » (jusqu’alors, les véhicules étaient surtout à propulsion), tout était révolutionnaire dès 1934 ! Mais c’est bien dans les années 40 que cette voiture devint légendaire, grâce à la Résistance : on a tous en tête l’image des Tractions frappées du sigle FFI, qui heureusement chassèrent celle des mêmes véhicules aux mains de la Gestapo.

 

Les années 50, une décennie de déesses !

voitures mythiques

Après guerre, on veut de la modernité et du style. Les deux seront au rendez-vous ! 

La Delahaye 175 S : Pensée pour redonner un coup de neuf à la Delahaye Type 135, elle est très vite devenue une voiture de légende. On devine pourquoi.

Ce sera aussi le chant du cygne de cette marque mythique, rachetée ensuite par Hotchkiss.

La Citroën DS : dessinée par Flavio Bertoni, la voiture présidentielle iconique a eu de nombreuses heures de gloire entre 1955 et 1975. La beauté de cette voiture au profil de requin, un peu élitiste peut-être, reste bien sûr dans toutes les mémoires.

 

Les sixties, un air de liberté !

En France, pendant les Trente Glorieuses, la voiture devient progressivement un symbole de liberté et de prospérité.

La Simca 1000 : découverte par les Français en 1961, ce sera la dernière voiture française à avoir le moteur à l’arrière jusqu’à ce que la Twingo et certaines voitures électriques l’utilisent à nouveau.

La Peugeot 404 : cette berline, à la ligne si reconnaissable signée par le carrossier italien Pininfarina, a connu un immense succès populaire.

La Facel-Vega Facel :  présentée au salon de Paris en 1961, elle fait l’unanimité grâce à son style élégant. Équipée d’un V8 6.3 L Chrysler de 390 ch, elle peut atteindre 245 km/h.

Une marque mythique qui disparaîtra elle aussi très bientôt.

 

Les seventies, the power of love !

Qui dit années 70 dit souvent pattes d’éléphant, coiffures débridées et envie de faire la route… à prix mini.

La Renault 5 : qui restera la voiture la plus vendue en France jusqu’au milieu des années 80. Avec un coffre large par rapport à sa taille, une consommation minimale et un prix plus qu’abordable, elle avait tout pour plaire !

La Ford Torino : Qui n’a pas au moins une fois vu, y compris sur le net, la célèbre voiture rouge de “Starsky et Hutch” ? Un des nombreux modèles devenus star grâce aux séries télévisées américaines … Comme dans K2000 par exemple, mais celle-là personne ne pouvait l’acheter !

Le Combiné VW : il existait dès les années 50, mais il est devenu légendaire grâce aux années 70. Les hippies et les surfeurs californiens recherchaient alors des véhicules spacieux, robustes et pratiques, permettant de vivre sur la route.

De 1980 à 2019, on aime ces voitures mythiques encore et toujours !

Renault Fuego, Peugeot 205, Fiat Panda, Renault 14 dite “la poire”, Citroën CX ou encore la Venturi Fetish, la Plymouth Prowler, la Viper Dodger : les décennies qui suivront ne manqueront pas bien sûr de voitures drôles, incroyables, surprenantes, mais surtout inoubliables … Bref, mythiques.

…La renaissance d’un mythe ?

Conduite autonome, motorisation 100% électrique, assistant personnel à commande vocale, la peugeot e-legend a tout pour plaire ! Ce concept car qui représente l’avenir de l’automobile est une future légende en puissance. Elle rend hommage en plus aux lignes superbes de l’illustre 504 coupée, née il y a 50 ans.

 

Inspirée par le passé et ouvrant de nouvelles voies vers vers le futur, les voitures de demain vont ainsi continuer à séduire les automobilistes, au masculin comme au féminin.

Alors bonne route !