Comment partir en vacances en toute sécurité avec une voiture chargée ?

13 juillet 2020

Le chargement des bagages peut parfois s’avérer un véritable casse-tête lors d’un départ en vacances. Il est utile de connaître quelques règles à suivre afin de se faciliter la tâche. Entre la réglementation et l’optimisation du chargement, voici les points clés à avoir en tête pour partir en vacances en toute sécurité avec une voiture chargée.

Petit rappel des règles pour bien charger sa voiture

Pour garantir la sécurité des usagers sur la route, la législation fixe des règles précises auxquelles il convient de se conformer. Outre le fait que vous risquez une amende, c’est surtout votre sécurité, et celle de vos passagers et des autres automobilistes qui sont en jeu. Les principales règles à connaître sont les suivantes :

Le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) ou MMA (Masse Maximale Autorisée) : cliquez-ici !
Ces appellations définissent la masse totale qu’un véhicule peut supporter, conducteur, passagers et bagages compris. Elles sont indiquées sur votre carte grise et varient en fonction des véhicules pour garantir les meilleures conditions de sécurité. Un chargement trop lourd va modifier la conduite de votre voiture. Les distances de freinage sont allongées et les reprises plus poussives.

La tenue de route peut également être affectée. Le poids de la remorque n’est pas pris en compte, mais si vous êtes titulaire du permis B, sachez que vous ne pouvez pas conduire un véhicule (voiture + remorque) dont le poids total excède 3,5 tonnes.

La taille du chargement : cliquez-ici !
Les articles R312-20 et 21 du Code de la route prévoient les limites à ne pas dépasser en matière de chargement. Ainsi, ce dernier ne doit pas excéder 2,55 mètres en largeur, mesuré « toutes saillies comprises dans une section transversale quelconque ».

Pour les objets qui dépassent à l’arrière, une limite de 3 mètres en plus du véhicule est fixée. À partir d’un mètre de dépassement, il est obligatoire d’apposer un dispositif de signalisation bien visible.

Le nombre de passagers : cliquez-ici !
Chaque passager doit bénéficier d’un siège équipé d’une ceinture de sécurité. Les enfants doivent être installés dans des sièges auto adaptés à leur taille.
La liberté de mouvement du conducteur : cliquez-ici !
Le Code de la route précise que « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ».

Veillez donc à ce que les bagages placés dans l’habitacle n’entravent ni la vision ni les mouvements du conducteur. Vous ne disposerez ainsi pas d’objets sur les accoudoirs, près du frein à main, sur le tableau de bord ou toute zone qui réduirait le champ de vision.

L’amarrage du chargement : cliquez-ici !
Autre obligation du Code de la route, « toutes précautions utiles doivent être prises pour que le chargement d’un véhicule ne puisse être une cause de dommage ou de danger ». Assurez-vous que votre chargement est bien attaché et ne risque pas de tomber, de glisser dans un virage ou de s’envoler avec la vitesse. Fixez solidement chaque élément avec des tendeurs ou recouvrez le tout d’une bâche bien serrée.

Enfin, pour les remorques et caravanes, il peut être demandé de rajouter des miroirs supplémentaires si la visibilité vers l’arrière est obstruée. La plaque d’immatriculation du véhicule doit être visible à tout moment.

Faites preuve de méthode lors du chargement

Il est conseillé de s’y prendre à l’avance pour charger un véhicule avant un départ en vacances. N’attendez pas le dernier moment, vous serez plus stressé et moins à même de placer correctement vos bagages. Et vous ne voulez surtout pas risquer de vous énerver avant un long trajet vers le soleil !

Disposez les plus grosses valises dans le fond du coffre, en essayant de répartir la charge sur la totalité de la surface. Ajoutez ensuite les sacs plus petits en veillant à ce qu’ils ne puissent pas bouger. Utilisez des serviettes de bain ou des duvets pour combler les espaces.

Vous ne devez pas mettre d’objets lourds sur la plage arrière, ils pourraient se transformer en projectiles lors d’un freinage un peu brusque et blesser un passager. Si vous manquez vraiment de place, vous pouvez y étaler des vestes ou tout autre objet non rigide qui ne gênera pas la vision. Un filet peut être accroché pour séparer le coffre de l’habitacle.

Si vous avez une grande famille ou souhaitez emporter des objets volumineux, augmentez votre capacité de chargement avec un coffre ou des barres de toit. Pour bien choisir votre coffre de toit, vous devez prendre en compte votre type de véhicule (citadine, berline…) et le matériel que vous désirez transporter (poussette, planche de surf, skis…).

 

Découvrez notre sélection de coffres de toit !

 

Dans tous les cas, optez pour un modèle aérodynamique qui réduira l’impact sur votre consommation. Chargez-le de manière homogène afin d’éviter les déséquilibres et l’impact sur votre tenue de route. Si vous emportez des vélos, vous pouvez les installer sur des barres de toit ou sur un porte-vélo accroché au hayon. Ils doivent être parfaitement fixés pour ne pas risquer de tomber en chemin.

Enfin, gardez à l’esprit que la hauteur du véhicule sera modifiée, un paramètre à ne pas oublier pour entrer dans un parking ou passer au péage !

Prenez les précautions d’usage pour partir en vacances en toute sécurité

Comme avant tout long trajet, il est indispensable de contrôler quelques points de sécurité sur votre véhicule. Vérifiez les niveaux d’huile, de liquide de frein, de refroidissement et de lave-glace. Jetez un œil aux plaquettes de frein, et changez-les si elles sont proches des témoins d’usure. Si vous n’êtes pas familier avec ces gestes, prenez rendez-vous avec un spécialiste. Évitez toutefois d’attendre le dernier moment, les centres sont souvent surbookés en période de départ en vacances.

La pression des pneus est également un incontournable pour partir en vacances en toute sécurité. Rappelez-vous que la pression optimale est indiquée à l’intérieur de la porte conducteur. Faites la pression à froid, et rajoutez 0,2 bar si les pneus sont chauds.

Pour un trajet sur autoroute, les constructeurs conseillent en général d’ajouter 0,3 bar de pression, voire un peu plus si votre véhicule est très chargé. Là encore, rien ne vous empêche de prendre un rendez-vous dans un centre automobile si vous n’êtes pas sûr de vous.

Une fois toutes ces vérifications effectuées et votre véhicule chargé, vous êtes fins prêts pour prendre la route des vacances en toute sécurité !
 

Les règles à respecter pour voyager sereinement !