choisir ses barres de toit

Comment choisir ses barres de toit?

07 novembre 2018

 

Vous êtes sur le point de partir en vacances et d’installer un équipement de portage sur votre toit? Que ce soit un porte-skis, un porte-vélos ou un coffre de toit, il est indispensable de bien choisir ses barres de toit, en fonction de ses équipements !

Norauto vous donne quelques conseils pour choisir correctement les barres de toit pour votre véhicule…

 

L'astuce Norauto
Sur Norauto.fr, vous pouvez commander votre kit complet de barres de toit. Il vous suffit pour cela de rentrer les références exactes de votre véhicule dans notre outil d’aide au choix.

 

Les spécificités de votre véhicule

Avant tout, le choix des barres de toit dépend directement de la marque, du modèle et de l’année de votre voiture.

Pour vous simplifier la vie, Norauto vous propose un outil d’aide au choix des barres de toit : indiquez-nous la marque, le modèle et l’année de votre véhicule, et nous vous fournirons une sélection de barres de toit adaptées à votre véhicule.

choisir ses barres de toit

La capacité de portage

Les barres de toit sont capables de supporter un poids entre 50 et 100 kg selon les modèles.

Attention, la capacité de charge reste dans tous les cas limitée à celle du toit de votre véhicule ; on la trouve mentionnée dans la notice de votre véhicule.

 

La matière : acier ou aluminium ?

Il existe des barres en aluminium et en acier. Toutes deux répondent à toutes les exigences de sécurité en vigueur.

Légères, les barres de toit en aluminium vous permettent d’économiser en charge et en carburant. Elles sont la plupart de temps plus profilées que les barres acier, et sont également plus esthétiques. Sur certains modèles, leur forme plus aérodynamique permet de limiter la surconsommation et les éventuels bruits aérodynamiques.

Les barres de toit en acier sont plus robustes, plus économiques mais aussi plus lourdes.

 

Choisir ses barres de toit : le système de fixation

Le choix du système de fixation dépend directement du toit de votre véhicule. Pour connaître le système de fixation qui correspond à votre voiture, rendez-vous sur notre outil d’aide au choix !

 

Votre toit est équipé de barres latérales d'origine (système Railing)
Votre véhicule peut être équipé ou non de barres longitudinales d’origine (On les retrouve le plus souvent sur les Breaks ou les monospaces). Il faut donc bien faire la distinction entre les barres longitudinales d’origine et les barres de toit.

Les barres longitudinales sont montées dans le sens de la longueur des véhicules et ne peuvent servir seules à transporter des choses sur votre toit. Pour pouvoir y installer un coffre par exemple, vous devrez donc ajouter des barres de toit que l’on appelle « barres transversales ».

Elles se fixent sur les barres longitudinales de façon perpendiculaire, donc dans le sens de la largeur du véhicule. Sur certains véhicules récents, le système de barres longitudinales est intégré au pavillon de la voiture. C’est ce qu’on appelle un système « Flush railing ».

Votre toit dispose de points d'ancrage (système Fixpoint)
Si vous distinguez des pas de vis recouverts d’un cache près des portières, il s’agit de points d’ancrage pour barres de toit. Vous pourrez alors y fixer directement vos barres via un système complet de fixation (composé des « pattes » et des « pieds »).

Il existe des kits barres + pieds +pattes qui s’adaptent spécifiquement à la forme du toit de votre véhicule

Votre toit ne dispose ni de rails, ni de points d'ancrage
Si la voiture ne dispose d’aucun des systèmes précédents, vous allez devoir fixer vos barres dans le passage des portières avec les pieds. Le « pied » de la barre de toit viendra alors enserrer le toit par la partie supérieure du passage de porte.

Là aussi, il existe des kits barres + pieds + pattes qui s’adaptent spécifiquement à la forme du toit de votre véhicule.

 

La protection contre le vol

Certains modèles comportent un antivol de série (option pour certains), un équipement essentiel lorsqu’on veut avoir l’esprit tranquille même avec le véhicule garé et chargé.

Le système à clé est le plus sécurisé.

 

Les normes qui rassurent

Il existe depuis 1995 une norme de sécurité (NFR 18 903 1) pour les barres de toit, qui se base sur des tests statiques extrêmement sévères permettant ainsi de garantir une utilisation en toute sécurité.

Ainsi, pour toujours plus de sécurité, la norme ISO 11 154-4 a été publiée en 2006, dans laquelle en plus des tests statiques sont ajoutés des tests dynamiques dont le City Crash Test.

Bon à savoir
  • Il existe des barres quel que soit le type de toit du véhicule (Toit bombé, toit ouvrant, toit panoramique…). Pour chaque montage de barre de toit, il faut alors vérifier dans le carnet d’utilisation du véhicule que celui-ci est bien adapté au montage de barres de toit.
  • Selon le véhicule, l’écartement entre les barres de toit pourra varier.
  • Même sans chargement, les barres de toit entraîneront une légère surconsommation de carburant.

 

Maintenant que vous avez fait votre choix, il est temps de les monter ! Retrouvez notre article qui vous indique la démarche à suivre ici.